Maison des arts actuels des Chartreux (MAAC) 26/28, rue des Chartreux 1000 Bruxelles

Îlots Épars

Invitation à l'exposition de Maëlle Dufour & Ithier Held

Partant du constat que le virtuel qui s’est imposé comme norme incontournable de communication et de contrôle social au mépris des populations déjà les plus précarisées, le duo d’artistes est parti à la rencontre de ces vies ignorées au sein de la Région de Charleroi.

Grâce à l’aide des associations locales, Maëlle Dufour et Ithier Held ont pu contourner les résistances auxquelles ils étaient confrontés en amorçant leur travail et tisser une relation de confiance avec un groupe d’hommes de l’Îlot, une maison d’accueil pour personnes sans-abri auxquels ils ont proposé une initiation à la photographie par le biais d'ateliers participatifs.

L'exposition présente plusieurs séries de photographies imprimées sur différents supports, une édition-poster reprenant les images réalisées par les résidents, des diapositives en 10 x 12 cm montrent les portraits réalisés par Ithier Held. Accompagnant ces images, les photographies prises par Maëlle Dufour à l’Îlot, imprimées sur des plaques de marbre dont la froideur contraste avec les veinures, dévoilent les lieux de vie et les objets du quotidien.

Mais aussi... la découverte par le duo d'artistes des campements de sans-abri installés au pied du terril des Piges (le plus proche du centre-ville de Charleroi) a abouti à la création par Maëlle Dufour des sculptures intitulées « Détente/Survie » dont la forme est inspirée par celle des tentes « 2 secondes », principal habitat observé sur les terrils.

Faisant suite à sa sélection comme lauréate de la bourse COCOF-MAAC 2021, l'exposition de fin de résidence de Maëlle Dufour intitulée « Îlots Épars » s’inscrit dans le prolongement de la bourse de recherche et d’exploration de la FWB « Un futur pour la culture » que Maëlle Dufour (sculpture et installation) a remportée aux côtés de Ithier Held (photographie). La bourse Aide à la création, de la Fédération Wallonie-Bruxelles, soutient également Maëlle Dufour dans ce projet.