UE 11010 Graphisme - Atelier 1

2019-2020 — UE 11010 : Graphisme - Atelier 1

Co-requis

Cours obligatoire composé de 10 parties

Objectifs

1. Art Direction-communication & conception publicitaire / Communication visuelle - Publicité

Paul Moriau, Paul Van Biesen

  • Développer l’imaginaire et la réflexion créative (stratégique)
  • Etre curieux de toutes les formes de communication visuelle
  • Produire des images mentales
  • Explorer la relation texte/image
  • Préciser une intention

Pour ce faire, nous ne donnons pas un cours 100% dirigé vers la publicité mais plutôt vers la création en général. Notre travail est axé sur la recherche d’idées et le développement de l’expression à travers les images et les mots. C’est pourquoi notre cours s’intitule Think Different et Create Different. Une vision 360°, avec une grande ouverture d’esprit au point de vue création. Cette année nous avons donner quelques exercices plus pub comme test, les résultats étaient concluants, nous avons également essayé de donner une approche plus théorique sur les techniques de réflexion et là aussi cela nous emble une très bonne piste. Pour compléter leur apprentissage, nous allons insister sur la méthodologie de la recherche et la réflexion stratégique. Ceci afin de mieux les préparer aux années futures. Nous ferons cela en travaillant

Sous forme de workshop avec un intervenant extérieur (une pro de la stratégie en agence), des présentations de «cases» ou la réflexion et l’idée est centrale et ouvre un grand nombre de solutions media différentes. La finalité reste la même mais nous y ajoutons la réflexion pour mieux prépare l’avenir scolaire.

2. Typographie

Olivier Bertrand 

L’atelier de Typographie du Bloc 1 propose aux étudiants d’apprendre les fondamentaux de la typographie en découvrant son vocabulaire et en s’initiant à la composition et au dessin de caractères typographiques. En appréhendant l’histoire des techniques et des évolutions artistiques de la pratique, il s’agit de s’exercer à manipuler le matériau typographique soit comme un objet (le véhicule d’une idée), soit comme un sujet (une puissance symbolique et suggestive). Deux échelles d’observation et d’expérimentation sont en jeu : le texte (macro) et la lettre (micro).

3. Design graphique et mise en page

Stéphane De Groef

  • Apprentissage de l’outil typographique.
  • Initier l’étudiant au design graphique, à la mise en page et à la communication graphique par l’apprentissage de savoirs faire, tel que la composition (hiérarchisation des informations, rapport texte/image, lisibilité), la conceptualisation, l’inventivité.
  • Développer chez l’étudiant un langage graphique personnel et singulier, ainsi qu’un regard sur le design graphique dénué de tout formatage imposé par la machine.
  • Attiser la curiosité de l’étudiant afin de lui permettre d’élargir sa propre culture graphique.
  • L’étudiant se positionne en tant que vecteur de communication, en répondant à des enjeux sociétaux, politiques ou culturels. 

 

3. Images numériques

 Ronan Deriez

  • apprentissage technique et étude de la compréhension des logiques de construction et de fonctionnement des outils de création graphique
  • comprendre le lien entre choix d'un outil et création graphique numérique
  • susciter la curiosité, l’envie et la recherche sur les questions de création numérique
  • apporter à l’étudiant des références, des exemples sur des sujets liés à sa pratique graphique
  • réflexion et interprétation personnelles des connaissances et compétences techniques
  • amener l'étudiant à se poser des questions, à réfléchir à ses outils, à ses objectifs, à l’esthétique et à l’utilité des formes qu’il produit.

4. Image

 Elise Neirinck

  • développer des recherches dessinées comme laboratoire d’expérimentations.
  • comprendre et développer l’expressivité au travers de l’image expressive
  • acquérir des procédés comme ouverture aux méthodes de travail.
  • maîtrise des formes élémentaires du dessin (lignes, points, taches, masses) au travers de différentes techniques qu’ils pourront utiliser de façon plus libre en BAC 2.
  • construction d’une boîte à outils méthodologique (étapes dans un projet, associations d’idées, analogies, etc.), technique (outils, supports: pinceau, plume, cutter, ciseaux, papiers) et formelle (observation, interprétation, imagination).
  • acquérir la rigueur nécessaire à tout projet, en s’impliquant dans la création d’images et en comprenant que chaque geste ainsi que chaque choix participent au résultat final d’un projet.
  • développer une écriture graphique personnelle cohérente au travers de séries
  • comprendre la synthétisation et parvenir à développer une image selon différents degrés de synthétisation.
  • développer l’imaginaire au travers de la création d’images

Acquis d’apprentissage

1. Art Direction-communication & conception publicitaire / Communication visuelle - Publicité

Paul Moriau; Paul Van Biesen

2. Typographie

Olivier Bertrand

  • Mettre au point une forme, qu'elle soit lettre, pictogramme, logotype ou lettrage afin de traduire un concept en s'appuyant sur les connaissances et savoir-faire de la typographie.
  • Aborder les projets selon une démarche créative en tenant compte des contraintes spécifiques.
  • Développer une méthode de travail documentée et une recherche artistique variée.
  • Présenter son travail avec rigueur en justifiant ses idées.
  • Allier créativité et acquis techniques.

3. Design graphique et mise en page

Stéphane De Groef

  • Se familiariser avec l’outil typographique, son vocabulaire et sa rigueur.
  • Faire prendre conscience de l’importance de cet outil, l’apprivoiser au mieux, en fonction des sensibilités de chacun et développer une sensibilité à la composition.
  • Proposer des projets personnels, en développant un vocabulaire et une perception propre à l’étudiant.

 

4. Images numériques

 Ronan Deriez

  • acquisition de connaissances techniques autour de la création d'images numériques
  • acquisition de références culturelles
  • constitution d'une base de données d’expérimentations et de recherches graphiques
  • familiarisation avec des outils de création graphique alternatifs

 

Méthode

1. Art Direction-communication & conception publicitaire / Communication visuelle - Publicité

Paul Moriau, Paul Van Biesen

  • Développer l’ouverture d’esprit par des exercices ponctuelles à réaliser dans un temps donné
  • Approche formative
  • Lecture des travaux entre le professeur et les étudiants

Il est important que les élèves de 1ère arrivent en 2ème avec une bonne dose de réflexion créative et une envie d’expérimentation. C’est pourquoi nos cours sont toujours agrémenté de nombreux exemples professionnels.

2. Typographie

Olivier Bertrand

  • Carnet de croquis
  • Exercices d'observation
  • Dessin à main levée et collages
  • Travaux de composition et de mise en forme
  • Documentation (guides pratiques de la typographie, fiches explicatives, sites internet, ouvrages)
  • Suivi individuel du travail et lectures collectives
  • Participation à des workshops

3. Design graphique et mise en page

Stéphane De Groef

  • Par le biais de différents exercices, l’étudiant sera amené à questionner les qualités spécifiques du design graphique. Seront abordés simultanément différents savoirs faire propre au design graphique, déjà évoqués plus haut.
  • Suivi individuel du travail et lectures collectives.
  • Analyse de documents graphiques en liens avec l’exercice proposé.
  • Suivi hebdomadaire de la mise en page d’un calendrier personnel de l’étudiant, trace de l’année en cours et de l’évolution graphique. 

4. Images numériques

 Ronan Deriez

  • exercices pratiques dirigés et exemples donnés pendant le cours
  • exercices pratiques personnels donnés pendant les cours
  • exercices collectifs
  • notions théoriques données pendant les cours
  • suivi individuel du travail et lectures collectives
  • blog à disposition
  • production d'objets graphiques individuelle ou en groupe faisant référence au sujet donné

 

Contenu

1. Art Direction-communication & conception publicitaire / Communication visuelle - Publicité

Paul Moriau, Paul Van Biesen

  • Initiation à la communication visuelle. Brefs exposés documentaires, présentation de cases et spots publicitaires
  • Incitation à trouver des approches « décalées » du sujet imposé
  • Jeux autour du « signifié », recherches sur la manière de formuler le message
  • Exercices de traitement de l’image
  • Conscience des choix graphiques
  • Exercices de métamorphoses visuelles
  • Mise en page

3.. Typographie

Stéphane De Groef

  • 1 Exploration du contenu

A Conceptualisation, expressivité, originalité.

B Composition: mise en page, hiérarchisation des informations, rapport texte/image, lisibilité,

cadrage, grille typographique, corps de caractère, approches, interlignes, etc.

 

  • 2 Exploration du support

L’étudiant sera confronté aux différents supports investis par le design graphique contemporain. Quelles sont leurs spécificités ? Comment développer un travail en fonction des impératifs de production ?

Le contenu s’adaptera au support et tiendra compte des problèmes physiques propres à l’objet (plis, marges, reliure, papier, etc.).

Supports explorés : tous types de supports imprimés susceptibles de familiariser l’étudiant au milieu professionnel et enclins à le préparer au mieux vers le bloc2 : (micro-)édition, affiches, brochures, cartes, modes d’emploi, etc.

5. Image

 Elise Neirinck

1. Dessins d’improvisation à partir de taches

À l’aide d’une plume et d’encre de chine, il s’agit d’imaginer ce que la tache peut devenir en dessinant autour d’elle et d’en faire, un corps, un oeil, une main, un motif, etc.

Un cours de 2 heures

2. Dessin de chimères à l’encre et à la plume

1 cours de 2 heures

3. Lignes, points et motifs

Travail d’expérimentations autour de la ligne et du point.

Pinceaux, écoline et encre de chine. Papiers divers: soie, photocopie, canson.

A. 10 variations remplissant différemment une page avec des lignes

B. 10 variations remplissant différemment une page de points

C. 3 variations superposant une page de ligne à une page de points

2 cours de 4 heures

Dans la mesure du possible, il serait intéressant que ce travail soit complété par le cours d’infographie durant lequel les étudiants apprendraient comment réaliser des motifs dans les logiciels (à partir de scans et par vectorisation)

4. Variations formelles autour d’un objet ou d’un animal (30)

Pinceaux, écoline. Papier A4. Référence: Gianpaolo Pagni

1 cours de 2 heures + travail à la maison.

5. Exercice de synthétisation des formes

En 3 étapes à partir de l’objet ou de l’animal choisi pour l’exercice 4.

Exercice à réaliser 2 x: une fois au pinceau, une fois en papier découpé.

2 cours de 4 heures

Dans la mesure du possible, il serait intéressant que ce travail soit complété par le cours d’infographie durant lequel les étudiants apprendraient à véctoriser manuellement les synthétisations en gardant toute la sensibilité du dessin. 

6. Figuration et motif

Choisir un résultat de motif (lignes ou points) et un résultat de synthétisation de l’objet (exercice 5), les assembler.

1 cours de 4 heures

7. Dessin d’observation et de liberté formelle

À l’aide d’un marqueur noir ou de couleur, dessiner successivement le portrait d’un camarade de classe, un objet sans regarder sa feuille. Ce type de dessin requiert une grande lenteur. Alternative avec papier carbone.

Un cours de 2 heures.

8. Ce que dit l’image / exercice par association d’idées

Distribution d’images. Chaque étudiant en choisit une. Il s’agit d’intervenir dessus pour en modifier le sens (intervention à la plume ou au pinceau).

Exemple: un iceberg devient un glaçon dans un verre

Un cours de 4 heures

9. Ce que disent l’image et le texte

Les étudiants trouvent une phrase dans un magazine. Ils cherchent ensuite une image qui l’illustre afin que les sens de base de l’image et de la phrase soient détournés de manière créative.

Un cours de 4 heures

10. Association d’idées

Comment exprimer un concept comme la solidarité à l’aide d’un objet qui, au premier abord, n’a rien à voir avec ce concept comme des pinces à linge.

Travail réalisé à la plume ou en papier découpé noir. Composition et cadrage de l’image dans le format imposé: A3.

3 cours de 4 heures

11. Analogies formelles

a. Réaliser un livret proposant 15 analogies à partir du cercle, du rectangle ou du triangle.

Leporello de 15 pages sur papier canson 200 grammes, format A5, en noir et blanc.

3 cours de 4 heures

b. Réaliser une analogie formelle qui interroge notre société : papier canson 200 grammes, Format A1

3 cours de 4h / cet exercice est supprimé par faute de temps, il sera donné sous une autre forme au cours d’affiche en Bac 2 afin de compléter cet enseignement)

Mode d’évaluation

JUIN 2020

Chaque cours d'atelier est noté en ayant recours à une évaluation continue. Cela prend donc en compte la note du premier quadri, mais également celle du second quadri.

L'évaluation ne s'arrête pas fin janvier. La seule note du premier quadri ne peut suffire à évaluer une année entière et valider la réussite. 

Afin d'établir la note du 2e quadri, une remise préalable de l'ensemble des travaux est demandée avant la remise prévue des jurys (ce délai fixé pour chaque cours peut varier de 10 jours à quelques semaines).

Après cette remise préalable, une note est envoyée aux étudiants.

Ils ont ainsi la possibilité de revoir leurs travaux. S'ils sont satisfaits de cette note, ils ne sont pas tenus de modifier leurs travaux en vue du jury. Cette note préalable sera donc prise en compte directement.

Si cette note préalable ne leur convient pas, ils peuvent représenter leurs travaux modifiés pour les dates du jury.

Critères d’évaluation

• La compréhension des consignes et des enjeux de celui-ci.

• Le respect des consignes et des délais imposés.

• La pertinence de la recherche graphique et des propositions faites.

• L’originalité de la forme, de l’interprétation / l’originalité du concept.

• La cohérence graphique : maîtrise des données plastiques et de la sensibilité esthétique / efficacité et qualité formelle.

• Le développement d’une singularité / prises de risques et initiatives personnelles.

• L’évolution de l'étudiant par rapport aux notions apprises / applications des savoirs faire vu en cours.

• La participation au cours / implication dans le développement des exercices.

• L’évolution du travail, l’investissement (effort et progrès) et la cohérence de l’ensemble.

• L’autonomie de l’étudiant et capacité à dépasser les consignes de façon intelligente.

• La présentation et finition des projets finaux.

• La capacité d’argumentation.