UE 34548 HAM - Théorie des médias

2020-2021 — UE 34548 : Vers un imaginaire normé

Objectifs

Prise de conscience des effets propres à l’image dans notre société - Analyse de la filiation des images - Analyse des concepts de stéréotype, d’icône et de clichés.

Acquis d’apprentissage

.

Méthode

Cours ex cathedra

Contenu

L’image - même mécanique - est bien moins le reflet du monde qu’un univers en soi. Depuis le second Concile de Nicée (787), des conventions d’image se sont succédées tout en générant des stéréotypes visuels. Plus que la simple élaboration de traditions artistiques, il faut voir dans ces standardisations, de subtile mises au pas de notre rapport au monde. Au point que, désormais, il semble que même l’image informative nous dise moins ce qui se passe que ce qui doit se passer. Cela devrait nous inciter à quelques questions : de nos jours, les gens d’images sont-ils de la parenté des journalistes ou de celle des récitants du mythe dans les sociétés traditionnelles ? Nous informent-ils, ou se contentent-ils de réaffirmer la trame de notre imaginaire collectif ? Les réponses devraient nous convaincre d’un retournement copernicien : en fait, cette image que l’on pense être « conséquente » des événements, s’avère en être pour une bonne part, dans sa version mentale et stéréotypée, la cause. La photographie au 20ème siècle, dans la continuité de la statuaire monumentale du 19ème ou de la peinture religieuse auparavant, aura décidément été le vecteur nouveau d’un imaginaire sous influence(s). Comment ? C’est tout le sujet de ce cours.

Mode d’évaluation

  • Examen oral en juin
  • Session au 3e quadrimestre - examen oral

Critères d’évaluation

Connaissance du cours